Le Conseil Régional va-t-il acter l’ouverture à la concurrence ?

Après avoir supprimé des trains et fermé des guichets et des gares, Hervé Morin veut décider en séance plénière du Conseil Régional de Normandie le 17 octobre 2022 l'ouverture à la concurrence de 15% des trains normands.

Cette décision n'est pas justifiée et ce choix est purement idéologique. Elle créera plus de problèmes qu'elle n'en résoudra et se traduira par un surcoût pour les usagers et/ou les contribuables.

D'autres choix sont possibles pour développer le mode ferroviaire en Normandie.


Nous comptons sur vous pour interpeller vos élus au Conseil Régional pour qu'ils refusent cette mise en concurrence.

SOS Gares s'associe au communiqué de toutes les organisations syndicales de cheminots en Normandie et appelle les usagers à faire connaître leur mécontentement !



Vous pouvez retrouver le communiqué des syndicats :


22.10.07 - Adresse Unitaire aux Usagers_Ouverture Concurrence par Region Normandie_VF
.pdf
Download PDF • 794KB

39 vues0 commentaire