REVUE DE PRESSE

france 3_edited.png

28 avril 2022

Le collectif SOS-Gares a présenté en avril 2022 son projet de "Service Express Métropolitain" qui prévoit de créer de nouvelles lignes ferroviaires autour de Rouen (Seine-Maritime). Une alternative aux trajets domicile-travail en voiture.

bfmtv.png

7 juillet 2021

Billets SNCF : à guichets fermés

À Saint Etienne du Rouvray, près de Rouen, les usagers n'ont pas la possibilité d'acheter leurs billets autrement que sur internet. Jean Louis Dalibert, Président de SOS Gares, a témoigné de cette situation inacceptable. 

paris-normandie.png

2 mars 2020

Dans l'emblématique « cimetière des locos », les trains démantelés un à un, près de Rouen

L'ancienne gare de triage de Sotteville-lès-Rouen offre aujourd'hui un paysage de désolation avec ses centaines locomotives à l'abandon. Leur démantèlement est enclenché.

france bleu.PNG

20 novembre 2021

Ce vendredi, c'est la journée mondiale des toilettes. Dans la gare de Oissel, elles ont été supprimés il y a plus de 20 ans. Pour dénoncer cette situation, les membres de l'association SOS Gares ont installé, pour une journée, des toilettes sèches.

paris-normandie.png

21 octobre 2020

À l’occasion du vote d’une subvention au collectif SOS Gares, le conseil municipal de Sotteville-lès-Rouen ouvre le débat sur la création d’un transport ferroviaire à l’échelle de la Métropole.

france bleu.PNG

2 avril 2019

Toute la semaine, le collectif SOS Gares organise des opérations distribution de tracts et signature de pétition à Oissel, Sotteville et St Etienne du Rouveray. Ils veulent prévenir les usagers sur les risques de suppression d'arrêts et de guichets dans ces gares de la métropole rouennaise.

libération.png

21 octobre 2020

Depuis 2016, la SNCF a supprimé 16 points de vente dans la région pour favoriser l’achat de billets en ligne. Entre fracture numérique, majoration du prix et déshumanisation, les usagers ont dû mal à supporter ces fermetures.

76 actu.jpg

8 mars 2020

L'ancienne gare de triage de Sotteville-lès-Rouen offre aujourd'hui un paysage de désolation avec ses centaines locomotives à l'abandon. Leur démantèlement est enclenché.