Communiqué : recours de la CNR contre la déshumanisation du rail

Depuis plusieurs années, la SNCF et maintenant sa filiale SNCF VOYAGEURS ont fait le choix

de développer une politique de suppression des guichets physiques impactant l’offre de

service mise à disposition des usagers.

De nombreuses gares ont ainsi été transformées en Points d’Arrêts Non Gérés (PANG), parfois dépourvus de guichets physiques et de distributeurs automatiques. La defenseure des Droits, saisie par les usagers victimes de dysfonctionnements affectant le Service Public ferroviaire, a rendu le 28/06/2021 une décision ordonnant à la SNCF de se conformer aux exigences légales qui lui incombent, avec entre autres : « de limiter la suppression des guichets dans les gares et la transformation des gares en PANG, en particulier sur le réseau TER », « de modifier les modalités de régularisation des voyageurs empruntant des trains au départ d’un PANG, les modalités actuelles apparaissent constitutives d’une inégalité de traitement des usagers »


Retrouvez la suite dans le document ci-dessous :



CNR-Recours-TA-Communique-mars2022
.pdf
Download PDF • 186KB

23 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout